l'Attentat chapitre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'Attentat chapitre I

Message par mosta le Ven 7 Sep - 1:04

chapitre 1

L’attentat de Yasmina khadra alias mohamed moulsshoul



presentation L’œuvre est parue en août 2005 chez Julliard, maison d’édition qui a publié une grande parie de ses œuvres.
Biographie de l’auteur
Mais avant d’aborder le corpus, nous donnerons dans ce qui suit des éléments de biographie de l’auteur a fin de pouvoir cerner son profil, ainsi qu’un bref résume de l’œuvre en question.

Le 10 janvier 1955 Mohamed moulesshoul alias Yasmina khadra est né à kenadsa d’un père infirmier et d’une mère nomade.
En 1956 son père rejoint les rangs de l’ALN. Blessé en 1958, il devient officier de l’ALN en 1959. En septembre 1964 il a neuf ans quand son père le confie à une militaire (école nationale des cadets de la révolution) pour faire officier.
En 1973 il termine son premier recueil de nouvelles « Houria « qui paraîtra onze ans plu tard.
En septembre 1975 il part à l’Académie militaire inter armes de cherchelle, qu’il quitte en 1978 avec le grade de sous –lieutenant. Il rejoint les unités des combats sur le front ouest.
En septembre 2000 après trente six ans de vie militaire, il quitte l’armée pour se consacrer a la littérature (il part a la retraite avec le grade de commandant).
En 2001, après un court séjour au Mexique avec sa femme et ses trois enfants, il vient s’installer en France, à Aix-en-Provence, ou il réside encore.
Quand découvre t-on Yasmina khadra ? C’est en 1997 qu’on découvre en France le nom de Yasmina khadra, avec la parution de morituri. Nombreux étaient ceux qui se demandaient alors quelle femme se cache derrière ce patronyme ; une auteur qui ne répond aux inters vieux que par fax …
C’est seulement en janvier 2001 que la vérité sera rétablie et qu’ils découvrent que ce pseudonyme masquait en fait Mohamed moulssehoul , officier supérieur de l’armée algérienne ..

Profondément blesse par l’accueil mitigé réservé par la presse à cousin K en 2003 et la du mort en 2004, Yasmina khadra envisage un temps, de renoncer à la littérature. Heureusement il a change d’avis pour s’attaquer avec brio à deux sujets d’une brûlante actualité : le terrorisme et le conflit israélo-palestinien. A la deuxième sélection, son plus récent, son plus récent roman l’attentat en 2005 publie comme ses précédentes œuvres chez Julliard, est toujours en lice pour le prestigieux prix Goncourt.
a suivre
avatar
mosta

Féminin
Nombre de messages : 32
Localisation : algerie
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum